ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°135 - 07/06/2017

Environnement

Le point sur les restrictions d'eau en France (la carte des "arrêtés sécheresse")


Lors de la séance plénière du Comité National de l’Eau du 31 mai 2017, son président Jean-Launay et le directeur de l'eau et la biodiversité François Mitteault ont annoncé que la « Commission de Suivi Hydrologique » doit se réunir de manière exceptionnelle le 16 juin 2017 en raison de la sécheresse inquiétante qui frappe une partie du territoire national. A l'heure où des mesures de restrictions des usages de l'eau sont déjà prises dans plusieurs départements, il est demandé notamment aux collectivités territoriales concernées de veiller à préserver les ressources en eau.
Actuellement de nombreux territoires membres de Villes de France sont d’ores et déjà concernés en particulier par des « limitations d’arrosage des espaces verts » dans une quinzaine de départements (niveaux « alerte », « alerte renforcée », et « crise »), et huit départements sont placées en « état de vigilance ». Le manque de pluie de l'hiver dernier et qui perdure au printemps 2017 n'a pas permis le bon remplissage des nappes phréatiques (réserves d'eau souterraines) qui s'effectue habituellement en cette période de l'année. Au-delà du mois d'avril, l'eau de pluie est essentiellement absorbée par la végétation en pleine croissance et ne contribue plus aussi efficacement à la recharge des nappes. Aussi des mesures de restrictions des usages de l'eau ont-elles déjà été prises par plusieurs préfets de départements (voir les deux liens ci-dessous, les cartes étant évolutives).

 


A partir des résultats des mesures de niveaux d'eau effectuées tous les mois dans chaque bassin hydrologique, et lorsque les seuils entraînant des mesures de restriction sont atteints, les préfets prennent des "arrêtés sécheresse" pour une durée limitée et sur un périmètre déterminé. L'objectif de ces mesures exceptionnelles est de préserver les usages prioritaires de l'eau : approvisionnement en eau, santé, sécurité civile, préservation des écosystèmes aquatiques. Les mesures de restriction sont progressives : elles vont de la limitation des prélèvements d'eau à l'interdiction complète, selon le niveau de réponse qu'appelle la situation locale (vigilance, alerte, crise ou crise renforcée). Le site Propluvia présente toutes les mesures de restrictions adoptées sur le territoire de la France métropolitaine et de la Corse.
Pour connaître sa situation locale, voir les liens ci-dessous :Suivez la situation hydrologique au niveau national sur Eaufrance.fr ;
Le site Propluvia

n°135

07 Juin 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi