ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°177 - 23/05/2018

Environnement

La France accueillera bien le Congrès mondial de la nature en 2020


Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a bien confirmé le 18 mai dernier que le prochain Congrès mondial de la nature de l'UICN (l'Union internationale pour la conservation de la nature) se tiendra en France. Il aura lieu à Marseille en 2020. Il a annoncé aussi la mise en ligne d’une consultation sur le « Plan interministériel pour la biodiversité » est ouverte à cette occasion.
Congrès de l’UICN en France
Organisé tous les quatre ans par l'UICN, le Congrès mondial de la nature rassemble des milliers de représentants de gouvernements, des ONG, du monde scientifique, des collectivités locales et des entreprises pour « renforcer les efforts de protection de la biodiversité et promouvoir les solutions que la nature apporte pour relever les défis actuels de notre planète, comme le changement climatique ». Le dernier congrès mondial (Hawaii, USA, 2016) a accueilli environ 10 000 participants. Il a permis de dresser un état des lieux actualisé de l'état de la biodiversité dans le monde, de débattre des enjeux et des solutions, et d'adopter plus de 100 résolutions, dont 11 proposées par les membres français de l’UICN. Depuis l'Assemblée générale qui fonda l'UICN en 1948 à Fontainebleau, c'est la première fois que la France accueille le congrès mondial de l'UICN. La Ville de Marseille permettra de mettre en avant les atouts terrestres et maritimes de la France, dans un environnement régional avec des espaces protégés remarquables et des enjeux forts : la Méditerranée est dans l'un des 35 points chauds de la biodiversité mondiale (hotspots).
« L’année 2020 de la biodiversité »
Le Congrès mondial de la nature de l’UICN et la 15ème Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique, qui se tiendra la même année en Chine, offrent « une opportunité de placer la biodiversité au cœur de

 

l’agenda politique, national et international, ainsi que de sensibiliser le grand public et de mobiliser le plus grand nombre d’acteurs possibles en faveur de la conservation de la nature ». L'année 2020 sera ainsi une année consacrée à la biodiversité : l'atteinte des 20 grands objectifs internationaux adoptés en 2010 (objectifs d’Aichi) sera évaluée et un nouveau plan d'action pour les dix prochaines années sera approuvé par les 196 États membres de la Convention de l'ONU. Ce Congrès sera en particulier une opportunité de valoriser les expériences et l’expertise françaises, dont celle des collectivités territoriales françaises. Le Comité français de l’UICN organisera le 7 juin 2018 à Paris son Congrès français de la nature pour lancer la mobilisation de tout son réseau dans cette perspective.
Consultation en ligne
Le ministre a annoncé le même jour l’élaboration d’un Plan interministériel pour la biodiversité en concertation avec tous les acteurs. Ce plan est le « second pilier de sa politique avec le Plan climat ». Le Gouvernement entend « faire de la biodiversité le moteur du changement de nos sociétés de production et de consommation pour réduire notre empreinte écologique en France et dans le monde ». Ce plan est construit autour de cinq axes :
- « Protéger la biodiversité pour améliorer notre cadre de vie et nous adapter au changement climatique ;
- Faire de la biodiversité le moteur du changement de nos sociétés de production et de consommation pour réduire notre empreinte écologique en France et dans le monde ;
- Protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes ;
- Créer un cadre européen et international ambitieux pour la protection de la biodiversité ;
- Rendre la connaissance et l'action pour la biodiversité accessible à tous ».

Le ministre a annoncé également le lancement d’une consultation citoyenne afin de recueillir les attentes sur ce plan.
- L’UICN (site officiel)
- Le Comité français de l’UICN
- Dossier de presse du MTES
- La consultation en ligne du ministère
- S’inscrire à la réunion du « Congrès français de la nature » (7 juin 2018)

n°177

23 Mai 2018

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi