ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°214 - 18/04/2019

Culture

Grand élan de solidarité des maires pour Notre-Dame de Paris



Lundi 15 avril au soir, la cathédrale Notre-Dame de Paris a subi un violent incendie qui a suscité une intense émotion dans le monde entier. Si la structure de la cathédrale, la façade et les deux tours ont été préservées, la toiture de la nef, du chœur et du transept, ainsi que la flèche, ont quant à elles été consumées

 

par les flammes. La solidarité, notamment des territoires, s’organise dès à présent pour sa reconstruction.

Mobilisation des collectivités territoriales
Dès le lendemain, de nombreux maires ont annoncé partout en France une participation financière au vaste chantier de la reconstruction. Parmi la plupart des associations d’élus impliquées dans cette mobilisation générale, Villes de France, à travers le Réseau des Villes-Cathédrales, s’est engagée « à apporter son soutien à la Fondation du patrimoine pour faire connaître le plus largement possible la collecte nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, et a donc invité à la générosité ». En effet, le réseau des Villes-Cathédrale est né en 2013 d’une intuition, selon laquelle le sentiment d’appartenance d’une population vis-à-vis de sa ville, découle en partie de son patrimoine et de certains monuments qui font la fierté de ses habitants, et la cathédrale en centre-ville en est un exemple. Ce réseau national a vocation à rassembler les maires des 188 villes dotées d’une cathédrale en France et leurs partenaires. Ce réseau est intégralement porté par l’association Villes de France qui en assure le support opérationnel depuis sa création. Au regard des circonstances, le Réseau, dont Paris est notamment membre au titre de Notre-Dame de Paris, s’est immédiatement mobilisé en faveur d’une aide librement consentie des collectivités. Ainsi, Caroline Cayeux, maire de Beauvais, et Denis Thuriot, maire de Nevers, co-présidents du Réseau des Villes Cathédrales, ainsi que Jean-François Debat, Président délégué de Villes de France et maire de Bourg-en-Bresse, ont salué dans un communiqué conjoint « le lancement d'une grande souscription nationale de la Fondation du patrimoine pour reconstruire Notre-Dame de Paris ». Les maires membres du réseau « soutiennent dès à présent ce grand projet national de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, joyau de l'art gothique et emblème de la France dans le monde entier ».

Un chantier d’ampleur exceptionnelle s’annonce
Dans son communiqué, il a aussi été annoncé que le « Réseau maires des Villes-Cathédrales contribuera à faire connaître le plus largement possible la collecte nationale de la Fondation du patrimoine pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, et invite donc à la générosité ». Revenant sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le Président de la République a précisé dans son allocution télévisée aux Français le 16 avril en soirée que « nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame, plus belle encore et je veux que cela soit achevé d'ici cinq années ». Mais, au-delà du débat sur la faisabilité technique liée aux délais très serrés, cette reconstruction a un coût encore non défini, mais sans aucun doute très élevé. Des initiatives publiques et privées se sont ainsi multipliées pour récolter, en France et dans le monde, des dons en vue de sa réédification. Comme l’a rappelé le 17 avril, le ministre de la Culture, Franck Riester, quatre acteurs ont déjà contractualisé « avec l’État pour permettre à chacun de contribuer de manière transparente et sécurisée, il s’agit du Centre des Monuments Nationaux, de la Fondation Notre-Dame / Avenir du Patrimoine à Paris, de la Fondation du Patrimoine et de la Fondation de France ». Afin de faciliter la levée de fonds en faveur de la reconstruction de Notre-Dame de Paris, ces « quatre établissements et fondations d’utilité publique habilités à collecter des dons disposent de plateformes et respectent plusieurs engagements, dont le reversement intégral des sommes collectées et la garantie de transparence des modalités de collecte des fonds ».

Retrouver ici le communiqué de presse (Villes de France - Réseau des Villes-Cathédrales)

n°214

17 Avril 2019

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Bastien Régnier

Secrétariat
Anissa Ghaidi