ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°143 - 06/09/2017

Aménagement du territoire

Jacques Mézard rencontre Villes de France


Une délégation de Villes de France, conduite par sa présidente, Caroline Cayeux, sénateur-maire de Beauvais, présidente de la communauté d’agglomération du Beauvaisis, et composée de Michel Heinrich, maire d’Epinal, président de la communauté d’agglomération d’Epinal, Jacques Lamblin, maire de Lunéville et Frédéric Leturque, maire d’Arras, a été reçue le 31 août 2017 par le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.
Faire reconnaître les spécificités des villes moyennes
En introduction, la présidente de Villes de France a rappelé que Villes de France est une association d’élus pluraliste, qui représente et accompagne les villes et agglomérations dites « moyennes » du territoire national, dont elles forment l'armature urbaine. Elle regroupe ainsi près de la moitié de la population française.
« Villes de France réunit les villes de 15 000 à 100 000 habitants et leurs agglomérations, mais plus que la taille, c’est la fonction urbaine dans toutes ses dimensions qui fait de ces territoires, un ensemble cohérent, partageant les mêmes enjeux de développement. Pôles d’équilibre régionaux entre les métropoles et les espaces ruraux, ces territoires urbains, qualifiés de « territoires charnières » et dont la qualité de vie et la proximité sont des facteurs forts d’attractivité, doivent être confortés pour renforcer la cohésion des territoires ».
Caroline Cayeux s’est dit favorable à un travail partenarial dans le cadre de la Conférence des territoires, à condition que les décisions concernant les Collectivités locales soient effectivement prises dans le cadre de cette instance. Elle a notamment déploré les annonces faites durant l’été, et sans concertation, sur l’annulation des crédits à titre d’avance et la réduction des emplois aidés (cf infra). Les élus se sont par contre montrés très favorables à l’annonce d’une action ciblée en faveur des villes moyennes : « nous sommes prêts à travailler avec le Gouvernement sur un plan d’actions », ont-ils précisé.
Un plan d’action en faveur des villes moyennes
Jacques Mézard, de par ses anciennes fonctions de président de la communauté d’agglomération d’Aurillac, connaît parfaitement les fragilités de ces territoires, et s'est montré attentif aux demandes et inquiétudes, exprimées par les représentants de Villes de France.
Se montrant rassurant, il a d’abord annoncé qu’il n’y aurait pas de baisse pour les dotations en 2018, même s’il faut rappeler qu’une baisse des dépenses de 13 milliards d’euros est envisagée dans la loi de programmation des finances publiques d'ici à 2022 aux collectivités locales. Il a estimé que les collectivités ont effectivement besoin de visibilité pour préparer les budgets.
Concernant le décret du 20 juillet sur l’annulation des crédits, il a demandé à ce qu’on lui fasse remonter les dossiers sensibles pour un rattrapage sur 2018.
Annonçant la création d’un groupe de travail en vue d’un plan d’actions sur les villes moyennes, le ministre de la Cohésion des territoires a déclaré : « Je vous considère comme des partenaires, et je suis favorable à des rencontres régulières ».
Sur sa compétence « logement », Jacques Mézard, a annoncé un appel à projets sur le logement en particulier dans les centre-villes des villes moyennes, et exprimé sa volonté de déboucher très rapidement sur des opérations et des financements.
Enfin, concernant les infrastructures numériques, sujet sur lequel le Président de la République a pris des engagements de calendrier, il a invité les villes moyennes qui sont en « zone AMII* » à faire remonter à son ministère, les constats de carences là où ils existent.
* Appel à manifestation d’intérêt d’investissement

 

 

n°143

06 Sept 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Directeur de la publication
Monsieur Jean-François Debat, Maire de Châteauroux et président de la CA de Châteauroux Métropole

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi