ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°85 - 04/05/2016

Gestion

La Normandie récupère la gestion et 720 millions pour les TET


A l’occasion d’un déplacement officiel au Mont-Saint-Michel, le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé le financement par l’État de nouveaux trains pour les lignes normandes et un transfert de la gestion du service TET entre l’État et la région Normandie.
Manuel Valls s'engage à financer le renouvellement des trains sur deux lignes intercités, Paris-Caen-Cherbourg, et Paris-Rouen-Le Havre. Une quarantaine de nouvelles rames de trains devraient pouvoir rouler sur ces lignes à l'horizon 2020. Un investissement de 720 millions d'euros pour l’État.
Dans la foulée, Hervé Morin, président de la région Normandie, et Manuel Valls ont signé un accord, une première région, qui sera sans doute suivie par d’autres. Cinq lignes de trains gérées actuellement par l’État vont être transférées à la région Normandie. Il s'agit des lignes Paris-Rouen-Le Havre ; Paris-Caen-Cherbourg ; Paris-Serquigny ; Paris-Granville et Caen-Le Mans-Tours. Un transfert de compétences qu’avait souhaité, Hervé Morin, lors de sa dernière campagne électorale. D’après les informations présentées par la SNCF, le déficit de ces lignes s'élèverait à 35 millions d'euros annuels.

n°85

04 Mai 2016

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi