ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°215 - 25/04/2019

Sécurité-prévention

Lancement du « Lab’PSQ », le laboratoire de la nouvelle police de proximité



Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, et Laurent Nuñez, son secrétaire d’Etat, ont réuni les principaux acteurs de la sécurité et les représentants des associations d’élus pour l’inauguration du « Lab’PSQ », ce mercredi 24 avril, à Paris. La Police de Sécurité du Quotidien (PSQ) a en effet été lancée le 8 février 2018. Elle repose sur cinq axes majeurs :
- une police et une gendarmerie aux ambitions retrouvées (création de 10 000 postes, suppression des tâches indues, modernisation de la procédure pénale, dématérialisation des procédures)
- une police et une gendarmerie respectées (meilleure protection des forces, augmentation des moyens, rénovation de la formation)
- une police et une gendarmerie sur-mesure (création de 47 quartiers de reconquête républicaine, 20 départements mieux accompagnés, plus de latitude pour les responsables de terrain, amélioration du contact avec les habitants, meilleur accueil des victimes)
- une police et une gendarmerie connectées (tablettes Neo, caméras-piétons, révolution numérique, services dématérialisés pour les usagers)
- une police et une gendarmerie partenariale (continuum de sécurité, coopération avec les élus, lien police-population renforcé)
La PSQ a par ailleurs retenu le principe d’une évaluation partenariale, aléatoire et a posteriori, en s’appuyant sur le concept de regard croisé / 360°.

Création du Lab’PSQ
Pour accompagner le déploiement de la PSQ, le ministre de l’Intérieur a souhaité la constitution d’un laboratoire (Lab’PSQ) réunissant l’ensemble des acteurs impliqués dans la mise en œuvre de cette politique et associant des partenaires extérieurs (associations d’élus, représentants des bailleurs sociaux, des transporteurs, chercheurs, etc.).
Le Lab’PSQ est conçu pour être à la fois un observatoire, un outil de valorisation des bonnes pratiques, un think-tank, une boîte à outils et un incubateur. Dans sa fonction d’observatoire, le Lab’PSQ a également pour mission de mesurer les effets obtenus par la PSQ sur le terrain.

En savoir plus

n°215

25 Avril 2019

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Bastien Régnier

Secrétariat
Anissa Ghaidi