ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°221 - 26/06/2019

Action extérieure

L’Agenda 2030, un « tournant décisif » pour les relations entre les Nations Unies et les ONG



La traditionnelle réunion avec les représentants des Organisations non-gouvernementale s'est tenue le 24 juin dernier à Genève. L’association Villes de France, disposant du statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations Unies, est habituellement conviée à cette rencontre biannuelle permettant de faire le point à la fois sur les activités des Nations Unies à Genève et sur les axes de travail avec la société civile. Présidant cette instance de dialogue, le danois Michael Møller a prononcé son dernier discours en tant que Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG), avant de prendre sa retraite après une quarantaine d’années de services diplomatiques. Il a notamment profité de cette occasion solennelle pour rappeler aux représentant des ONG venus du monde entier les grands enjeux internationaux pour l’implication des Nations Unies sur le volet environnemental. En dressant les grands enjeux stratégiques des Nations Unies, il a notamment déclaré que Programme de développement durable à l’horizon 2030 a marqué un tournant décisif dans les méthodes de travail à Genève ces dernières années, car « en réfléchissant à la manière dont les 17 objectifs de développement durable nous ont permis de renforcer les partenariats à Genève, je suis toujours frappé par la vitesse, la profondeur et l'ampleur de la transformation à travers le monde. Le changement de mentalité ; le nouvel esprit de collaboration ; le sens commun du but ; la façon dont les idées obsolètes sur les divisions sectorielles ont été rejetées et les silos supprimés - en 40 ans au sein du système des Nations Unies, je n'ai jamais rien vu de tel ». Soulignant aussi l’ampleur du travail accompli avec les acteurs de la société civile, il s’est particulièrement félicité des travaux avec les acteurs non-étatiques, « parce que notre implication sans faille sur le partenariat et l’intégration, inscrite dans l’Agenda 2030, est le seul moyen crédible de relever efficacement les défis de taille qui nous attendent. Parce que, de même que chaque défi est lié à un autre - avec le changement climatique enracinant la pauvreté et le conflit qui le crée -, chaque remède se répercute, libérant des progrès beaucoup plus larges ». Dans le cadre de ses fonctions à Genève depuis 2013, Michael Møller s’est fait remarquer par son écoute attentive, saluée aussi bien de la part de la

 

société civile que des organisations non-gouvernementales, dont Villes de France qui a pu apprécier son attention à l’égard des représentants des territoires. Situé au Palais des Nations, l’Office des Nations Unies à Genève (ONUG) est le bureau qui représente le Secrétaire général à Genève. Haut lieu de la diplomatie multilatérale, il fournit les services de conférence pour plus de 8 000 réunions par an, ce qui en fait l’un des centres de conférences les plus actifs du monde. Fort de plus de 1 600 employés, il est le deuxième lieu d’affectation après le siège de l’ONU à New York. La nouvelle Directrice générale de l’UNOG, la russe Tatiana Valovaya, débutera son mandat en août 2019.

(photo : M. Michael Møller)

n°221

26 Juin 2019

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Bastien Régnier

Secrétariat
Anissa Ghaidi