ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°241 - 23/01/2020

Cérémonie des Vœux 2020 de Villes de France


La traditionnelle cérémonie des vœux se déroulait cette année au siège de la Mutuelle Nationale Territoriale (partenaire de Villes de France) en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.
Accueilli par Jean-René Moreau, Vice-Président de la MNT, Caroline Cayeux, Présidente de Villes de France, a d’abord dressé le bilan de l’année 2019 marquée par le retour sur la scène politique et médiatique du Maire. L’année 2019 a aussi été pour Villes de France une année intense de dialogue et de propositions à l’égard des pouvoirs publics que ce soit sur le Projet de loi « Engagement et proximité », Action Cœur de Ville ou le remplacement de la taxe d’habitation.
Caroline Cayeux a rappelé la nécessaire compensation à l’euro près et dans la durée de la suppression de la taxe d’habitation afin d’offrir lisibilité et clarté aux élus.
Ce fut aussi l’occasion de dresser deux principaux défis auquel il faudra répondre au cours de l’année 2020 : la transition écologique d’abord où l’Etat devra être aux côtés des collectivités pour répondre à l’urgence écologique, et la cohésion sociale, ensuite, pour mieux vivre ensemble.
Jean-François Debat, Président délégué, a d’abord alerté sur la situation dans les hôpitaux publics à laquelle il faut prêter une oreille attentive, et aller plus loin dans les solutions proposées. Il a ensuite évoqué trois défis à relever en 2020 : l’accompagnement des collectivités dans la nécessaire transition écologique, le lancement d’un vaste plan de rénovation énergétique des logements qui ne pourra se faire sans un accompagnement fort de la part de l’Etat, et

 

enfin, la rénovation urbaine pénalisée par la fragilisation des organismes de logement sociaux.
Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, a conclu la soirée en évoquant le projet de loi « 3D » - pour lequel Villes de France fera des propositions – en rappelant l’état d’esprit : ne pas faire de la décentralisation "une fin en soi", ne pas chercher à tout prix à "prendre des compétences à l'Etat" en présupposant que "l'on fera forcément mieux""Oui il y a peut-être des transferts de compétences qui doivent se faire, mais il ne s'agit pas que de cela", a-t-elle redit, indiquant que les premières réunions de concertation liées à son futur projet de loi 3D "parlent surtout de responsabilités, de clarté, de délégations…"
Sur Action Cœur de ville, Jacqueline Gourault a pu annoncer un chiffre aux élus présents mardi : alors que l'objectif était de 600 millions d'euros, c'est finalement 1 milliard d'euros qui ont été mobilisés à ce jour pour accompagner plus de 4 000 actions.

n°241

23 Jan 2020

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Bastien Régnier

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi