ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°133 - 24/05/2017

Environnement

Cérémonie des remises du Pavillon Bleu à Savines-le-Lac


La cérémonie nationale d'annonce du palmarès Pavillon Bleu 2017 s’est tenue ce 19 mai à Savines-le-Lac, soit à une trentaine de kilomètres de Gap, au cœur des Hautes-Alpes, en zone périphérique du parc national des Écrins. Villes de France a participé au jury national, comme les années précédentes, et a confirmé son soutien à cette opération valorisant les pratiques durables au service du tourisme. Comme chaque année, les villes sont très bien représentées par ce label.
Un palmarès conséquent
Le label Pavillon bleu a été décerné à 173 communes, représentant 390 plages qui étaient candidates à cette distinction récompensant une bonne gestion de l’environnement, des déchets et de l’eau. Le label, créé en 1985 par Teragir, récompense aussi 102 ports de plaisance. L’année passée, en 2016, il avait été décerné à 170 communes, représentant 400 plages, et à 98 ports de plaisance maritimes et continentaux. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur arrive en tête du palmarès, comme l’année dernière, avec 58 lauréats. Elle est suivie par la région Occitanie avec 53 lauréats.
Importance du Pavillon bleu
Cet écolabel permet de sensibiliser et de motiver les collectivités locales ou les gestionnaires de ports de plaisance afin qu'ils prennent en compte le critère « environnement » dans leur politique de développement économique et touristique, en complément et en renforcement des directives nationales et/ou européennes obligatoires. L’annonce du palmarès 2017 est l’occasion de féliciter les ports de plaisance qui fournissent des efforts continus pour suivre et correspondre aux critères du label Pavillon Bleu.
Des critères exigeants
L’obtention du Pavillon Bleu est basée sur l’examen de critères jugés essentiels qui constituent le minimum exigé pour obtenir le Pavillon Bleu (sauf demande de dérogation motivée devant être validée par le jury national et approuvée par le jury international, souverain en la matière). Les critères du Pavillon Bleu sont regroupés en quatre grandes familles : les critères liés à l’éducation à l’environnement, les critères liés à la gestion de l’eau, les critères liés à la gestion des déchets, et enfin les critères liés à l’environnement général. Pour les plages, il faut une eau de baignade de « qualité excellente » avec cinq contrôles par saison, un point d’eau potable, des poubelles sur la plage, la collecte sélective d’au moins trois types de déchets, une politique de recyclage et la mise en place d’actions d’éducation à l’environnement. Pour les ports, les critères concernent la prévention des pollutions et le traitement des déchets, ainsi que le traitement des eaux usées des bateaux, des boues de dragage ou des liquides polluant les cales.
Fonctionnement du jury
A la suite de minutieuses visites de terrain des équipes permanentes du Pavillon Bleu, et des contrôles sur pièces et sur place, le jury français s’est réuni le 2 février 2017, en présence notamment de Villes de France, dans les locaux de Direction territoriale Bassin de la Seine de VNF (Voies Navigables de France). Cette sélection nationale a ensuite été validée au niveau international, comme pour les 48 pays du Pavillon Bleu, à Copenhague quelques semaines avant la divulgation des résultats.
En savoir plus :
La liste des plages et plages labellisées (dossier de presse)

 

 

n°133

24 Mai 2017

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Présidente : Caroline CAYEUX, maire de Beauvais, présidente de la CA du Beauvaisis

Directeur délégué
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédacteur en chef
Jonathan Gainche

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Bastien Régnier

Secrétariat
Anissa Ghaidi