ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°59 - 21/10/2015

Vers la COP 21

La nouvelle Convention des Maires pour le climat et l'énergie est enfin dévoilée


Dans le cadre de son partenariat avec la Commission européenne en tant que structure de soutien à la « Convention des Maires » en France, Villes de France était représentée le 15 octobre 2015 lors de la grande cérémonie qui s’est tenue au Parlement européen à Bruxelles (Covenant of Mayors Ceremony), en clôture des Open Days 2015. Il s’agissait d’un événement européen important pour les collectivités, et plusieurs centaines de maires de villes européennes de toutes tailles ont assisté à la cérémonie de lancement de la Nouvelle convention des maires pour le climat et l'énergie, moins de deux mois avant la COP21, le sommet international de Paris. Cette cérémonie a été suivie d’une réunion plus technique l’après-midi exposant des initiatives exemplaires sur l’adaptation au changement climatique dans les espaces urbains.
Une histoire déjà riche
Pour rappel, Villes de France était devenue le 18 mai 2010 une  « structure officielle de soutien de la Convention des maires ». Villes de France s’était alors engagée, en signant un accord avec la Commission européenne, à promouvoir la « Convention des Maires » auprès de ses membres à travers ses outils de communication. Cette « Convention des maires » était une initiative de la Commission européenne  (DG Energie et transport) qui encourageait les maires à s’engager volontairement à diminuer de plus de 20% les émissions de gaz à effets de serre sur leur territoire. Depuis 2009, quelques 6 564 autorités locales (dont 83 villes françaises) se sont déjà engagées à atteindre cet objectif. Mais la Direction générale Action pour le Climat de la Commission européenne avait aussi lancé de son côté de manière autonome l’initiative « Mayors Adapt », qui est signée par 130 villes environ (dont seulement une ville française), sur la capacité des collectivités a accompagner les conséquences du changement climatique  (vagues de chaleur, inondations, catastrophes naturelles, gestion de l’eau, etc).
Les résultats du sondage à la base de la réforme
Prenant acte de la difficulté de maintenir deux initiatives parfois montrées comme concurrentes et pas nécessairement perçues comme complémentaires, la Commission européenne a lancé une consultation, avec le soutien du Comité des régions, pour recueillir l’avis des collectivités déjà signataires sur les orientations possibles d'une nouvelle Convention des Maires. La réponse a été unanime : 97% a appelé à un nouvel objectif chiffré au-delà de 2020. La majorité des sondés a également approuvé l’objectif d’une réduction des émissions de CO2 de 40% minimum en 2030, comme l’augmentation de l'efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables. Le sondage a surtout appuyé l'intégration des mesures d'atténuation (relevant de la Convention des Maires) et d'adaptation au changement climatique (relevant de « Mayors Adapt ») sous un processus unifié.
Les exigences de la nouvelle convention
Dans le cadre de la «nouvelle convention intégrée des maires pour le climat et l'énergie », les villes signataires s’engagent à prendre des mesures pour soutenir la mise en œuvre des nouveaux objectifs de l'UE de 2030 (réduction de 40% des émissions), ainsi qu’une approche commune combinant à la fois la « lutte contre l'atténuation » et « l'adaptation au changement climatique » (les deux logiques sont donc fusionnées).

En tant que structure de soutien, Villes de France fera parvenir à ses membres prochainement un dossier complet  sur ce sujet et la nouvelle convention traduite en français.
Pour revoir l’intégralité de la cérémonie en vidéo
Pour accéder au dossier de la séance (en anglais)  
Pour en savoir plus sur Mayors Adapt
Le site de la Convention des Maires

 

 

n°59

21 Oct 2015

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous

Directeur de la publication
Jean-François Debat

Rédacteur en chef
Guillaume Ségala

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel

Secrétariat
Anissa Ghaidi