94 rue de Sèvres 75007 Paris

Ondes Urbaines

Action Cœur de Ville

Retour sur les « Rencontres Action Cœur de Ville » de la Banque des Territoires



Pour la troisième année, après les « Rencontres Action Cœur de ville ACV » de Poitiers en 2018 et d’Arras en 2019, la Banque des Territoires a réuni les élus du programme le 15 décembre dernier pour une matinée de travail 100% en ligne en raison de la situation sanitaire. C’était l’occasion pour ce partenaire historique du programme de faire un point d’étape sur les dispositifs, de partager les retours d’expérience sur les différents projets en cours ou déjà menés par certaines villes en particulier sur la relance du commerce, mais aussi de réfléchir aux enjeux des six prochains mois. La rencontre a été introduite par Olivier Sichel, Directeur de la Banque des Territoires, qui a notamment mis en valeur la notoriété du programme auprès des français et les changements de perception de la population à l’égard des villes moyennes, comme l’a montré le

 

« Baromètre des territoires des villes de France » (réalisé par Ifop pour Villes de France, en partenariat avec l’ANCT et la Banque des territoires). Caroline Cayeux présidente de Villes de France a évoqué de son côté le dynamisme des porteurs des projets ces deux dernières années malgré la crise sanitaire à partir de mars 2020. Au nom de l’association, elle a estimé pertinent en particulier de prolonger la durée d’Action Cœur de ville, en augmentant les moyens dédiés, jusqu’à la fin du mandat en 2026 (et non en 2022 comme cela avait été prévu initialement) pour donner tout de suite de la visibilité à long-terme. Ensuite, cette nouvelle édition des rencontres ACV, divisée en séquences thématiques, a permis de valoriser des exemples locaux en matière de développement commercial ou d’innovation au service des centres-villes, dont Béthune, Mâcon, Avignon, Châteauroux, Saint-Denis, Alès, Carpentras, Vierzon, Louviers, Meaux, La Roche-sur-Yon, Saint-Brieuc, et Tulle (voir ci-dessous le détail des interventions des maires et élus concernés). Enfin, les échanges ont été clôturés par Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires, qui a invoqué le rôle des villes moyennes « qui sont des forces de centralité pour tout un bassin de vie ». Elle a insisté sur la forte aptitude du programme à s’articuler avec les exigences du Plan de Relance en matière de transition écologique et de lutte contre l’artificialisation des sols, et en ce qui concerne le « Fonds friches ». Comme les crédits du plan de relance devront être engagés dans les deux ans, le programme ACV a l’intérêt de pouvoir « valoriser de nombreux projets déjà ficelés ». La ministre n’a pas fermé la porte à la proposition de Villes de France de poursuivre le programme après 2022.

Notons que cet événement a été l’occasion de diffuser l’édition spéciale de « Localtis Mag » en partenariat avec Villes de France.
Il est possible de retrouver ci-dessous les vidéos complètes de cette matinée en ligne ; ou par thématique en cliquant sur chacun des liens suivants :
- Mettre en place une solution numérique au service de l'animation commerciale du cœur de ville - Béthune
- Mettre en place une solution d'e-commerce et de livraison - Belfort
- Faciliter la création de commerce en cœur de ville par l'accompagnement des porteurs de projets - Chaumont
- Opérer la restructuration commerciale du cœur de ville - Mâcon
- Consolider l'attractivité́ des commerces grâce aux outils numériques - Avignon
- Créer une foncière commerce - Saint-Denis
- Mesurer l'impact du confinement sur les commerces et identifier les leviers de rebond - Châteauroux
- Structurer des outils opérationnels pour recréer de l'attractivité économique et résidentielle en cœur de ville - Alès Agglomération et Ville d'Alès
- Lutter contre les ilots de chaleur et préserver la biodiversité́ en cœur de ville - Carpentras
- Engager la rénovation énergétique des bâtiments scolaires - Vierzon
- Développer les mobilités douces en cœur de ville - Agglomération Seine Eure (Louviers)
- Positionner une SEM pour en faire un outil d'aménagement urbain et de dynamisation des commerces - Meaux
- Structurer un FabLab - Saint-Brieuc
- Porter la création d'un centre municipal de santé - Tulle

n°282

17 Déc 2020

2



Partager sur :

Directeur de la publication
Président : Gil Avérous

Directeur de la publication
Jean-François Debat

Rédacteur en chef
Guillaume Ségala

Rédaction
Armand Pinoteau, Margaux Beau, Arthur Urban, Anaëlle Chouillard

Secrétariat
Anissa Ghaidi