ONDES
URBAINES

Ondes urbaines n°300 - 06/05/2021

Centre-ville et Commerce

Villes de France et Deliveroo signent la Charte « Bien vivre ensemble dans nos villes »



Cette semaine, Villes de France a signé avec Deliveroo la Charte « Bien vivre ensemble dans nos villes ».
Dans un contexte de progression importante du marché de la restauration livrée, l’objectif de ce document est de coopérer et partager les bonnes pratiques en matière de vivre-ensemble. Cela concerne la formation à la sécurité routière, le respect des règles de stationnement et de la cohabitation avec les piétons, la tranquillité des riverains, la promotion d’une mobilité plus silencieuse mais également le respect de l’environnement.
L’ensemble de ces points fera l’objet d’un suivi à l’occasion d’un comité périodique réunissant Villes de France et Deliveroo.
« Le développement de l’activité de livraison des établissements de restauration est désormais une réalité dans nos villes moyennes. Villes de France partage avec Deliveroo des préoccupations communes pour permettre un fonctionnement qui s’intègre au mieux à la vie de la cité. La signature de cette charte "Bien vivre ensemble dans nos villes" constitue un axe de travail pour faire émerger les bonnes pratiques et les partager auprès de nos adhérents. » a réagi Caroline Cayeux, Présidente de Villes de France.
De son côté, Melvina Sarfati El Grably, Directrice générale de Deliveroo France a rappelé le rôle économique et social important dans de nombreuses villes de France de Deliveroo. « Avec le soutien de Villes de France, cette Charte matérialise notre volonté d’opérer harmonieusement dans ces villes, et nous sommes heureux de pouvoir la partager avec l’ensemble de nos parties prenantes. »

Retrouvez la Charte « Bien vivre dans nos villes »

n°300

06 Mai 2021

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Jean-François DEBAT, maire de Bourg-en-Bresse, président de la CA Bourg-en-Bresse Agglomération

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Jean-Sébastien Sauvourel, Adrian Philip

Secrétariat
Anissa Ghaidi