ONDES
URBAINES

Ondes moyennes n°627 -

Demain je quitte la capitale !


La campagne de communication, co-orchestrée par la FVM en partenariat avec 6 villes et agglomérations de taille moyenne, s’achève cette semaine avec la parution mardi 20 novembre de la quatrième et dernière publication de la série, dans le quotidien Direct Matin.
Quitter l’Ile-de-France pour une ville moyenne !
Alors qu’un sondage récent montre que 37% des franciliens aspirent à rejoindre la province, la considérant comme le « lieu de vie idéal », la FVM et ses six villes témoins ont souhaité promouvoir les villes à taille humaine comme destination de choix, rappelant la qualité de vie qu’elles offrent à leurs habitants. Compromis idéal entre le rythme trépidant de l’Ile-de-France et la ruralité, les villes moyennes offrent le confort de la vie en ville, sans les inconvénients (stress, forte densité, files d’attente trop longues, prix de l’immobilier...). A raison de quatre publications, Albi, Beauvais, Chambéry, Quimper, Saint-Dié-des-Vosges et Vitré ont décliné quatre arguments majeurs pour inciter les cadres et entrepreneurs franciliens à venir s’installer dans l’une de ces villes.
Prendre le temps de vivre
Pour la première publication, les villes ont choisi d’insister sur les bienfaits d’une vie plus sereine. La proximité en toute chose et notamment avec les services (crèche, école, médiathèque...) ou entre le domicile et le lieu de travail (trajet moyen : 13 minutes), permet aux habitants de passer moins de temps dans les transports et de disposer de davantage de temps libre à consacrer à leur famille,  aux loisirs, à la détente...
Lire la première publication
Augmenter son pouvoir d’achat
Argument de poids en période de crise, la 2ème publication insiste sur le gain de pouvoir d’achat que représente la vie en ville moyenne, comparé au coût de la vie en Ile-de-France. Rappelons en premier lieu l’opportunité offerte par les villes moyennes de devenir propriétaire, grâce à un coût du foncier bien moindre en comparaison avec les prix d’Ile-de-France.
Lire la deuxième publication
Accéder à des services de proximité et de qualité
A travers la troisième publication, les franciliens étaient invités à découvrir combien la vie en ville moyenne était facilitée par l’accès à des services diversifié, de proximité et de qualité. Six anciens franciliens, heureux d’avoir choisi de s’installer en villes moyennes, ont ainsi témoigné de la facilité d’accès aux services, que cela concerne la garde de leurs enfants, l’accès aux clubs de sport, aux équipements (médiathèque, écoles...), aux soins, à un enseignement supérieur de qualité ou encore aux infrastructures de transport (aéroport, TGV, routes...).
Lire la troisième publication
Se réaliser professionnellement
Soucieuses d’offrir une vraie qualité de vie à leurs habitants, les villes moyennes ont voulu montrer enfin, par cette quatrième et dernière publication, qu’elles sont aussi des territoires d’innovation, siège de start-up innovantes, terrain d’expérimentation pour la recherche fondamentale et appliquée, et qu’elles forment des jeunes qualifiés qui seront autant de collaborateurs disponibles pour répondre aux besoin de déploiement des entreprises. Grâce aux réseaux de proximité, à la disponibilité des élus et aux conditions avantageuses qu’ils proposent, les villes de taille moyenne se montrent attractives aux entreprises, et offrent un concours de poids dans la production de richesses en France. Lire la quatrième publication

n°627

21 Nov 2012

2






Partager sur :



Directeur de la publication
Président : Gil Avérous

Directeur de la publication
Jean-François Debat

Rédacteur en chef
Guillaume Ségala

Rédaction
Céline Juteau, Armand Pinoteau, Margaux Beau, Arthur Urban

Secrétariat
Anissa Ghaidi